Les formations au pilotage Avion préparées à EMSL Aviation

Brevet de Base BB

Le brevet de base permet de voler, en France à bord d’un avion d’un type identique à celui ayant servi à la formation, d’abord seul à bord et dans un rayon de 30 kilomètres autour de l’aérodrome de départ et hors des espaces aériens contrôlés. Des autorisations additionnelles peuvent être délivrées, par exemple l’emport de passager après 20h de vol solo ou l’accès à un autre terrain. Pour son obtention, le candidat doit remplir les conditions suivantes : – être apte physiquement (visite médicale chez un médecin agréé), – être agé de 15 ans révolus, mais le virus du pilotage peut s’attraper avant, – avoir suivi une formation en vol d’au moins 10 h dans un aéro-club, dont 6 h en double-commande mini , et 20 atterrissages mini seul à bord, – avoir passé avec succès un examen théorique (60 QCM), – avoir satisfait à un examen pratique en vol. L’épreuve en vol pet être conduite par l’instructeur qui a assuré la formation

Brevet de Pilote Privé Avion PPLA

Le brevet de Pilote Privé Avion PPLA permet de voler avec des passagers, dans l’espace européen et sans rémunération. Pour son obtention, le candidat doit remplir les conditions suivantes : – être apte physiquement (visite médicale chez un médecin agréé), – être âgé de 17 ans révolus, – avoir suivi une formation en vol d’au moins 45 h dans un aéro-club, dont 25 h en double-commande mini, – avoir passé avec succès un examen théorique (120 QCM), – avoir satisfait à un examen pratique en vol avec un examinateur habilité. Des qualifications supplémentaires peuvent être obtenues par la suite, par exemple le vol de nuit, train rentrant, hélice à pas variable, voltige et pourquoi pas instructeur.

Brevet de Pilote Avion Léger LAPL

Le brevet de Pilote Avion Léger LAPL permet de voler avec 3 passagers maxi, à bord d’un avion de 2 tonnes maxi, dans l’espace européen et sans rémunération. Pour son obtention, le candidat doit remplir les conditions suivantes : – être apte physiquement (visite médicale chez un médecin agréé), – être âgé de 17 ans révolus, – avoir suivi une formation en vol d’au moins 30 h dans un aéro-club, dont 15 h en double-commande mini, – avoir passé avec succès un examen théorique (120 QCM), – avoir satisfait à un examen pratique en vol avec un examinateur habilité. Des qualifications supplémentaires peuvent être obtenues par la suite, voir le PPLA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *